COMMENT SOIGNER SES CHEVEUX


On continue à couper, 3 à 4 mm tous les 3 mois, pour éviter les fourches.

On prend soin de ses cheveux Pour qu’ils poussent vite et bien.
On dope son shampooing
avec des formules sirops survitaminées qui agissent même après le lavage.

Aux protéines de blé : Vivagen, 12,90 €, Redken.

À la quinine : Shampooing Fortifiant, 6,10 €, Klorane. kloranepapyrusdemelant.jpg

On nourrit 24 heures sur 24.

Le jour  : on booste le coiffage avec des eaux miracles pleines d’oligo-éléments et de vitamines. Effet conditionneur : la lotion préférée des tops est enrichie en fruits de la passion, Bumble & Bumble P rep, 24 €, c  hez Co le tt e. bumbleandumble.jpg

 

La nuit : on fait le plein de nutrimen ts avec ce cocktail ginseng-biotine qui double la résistance du cheveu. Soin de Nuit Intensif Energy Elixir, 34,20 €, System Professional Wella.
On se masse en suivant les conseils de Catherine Greyl de chez Léonor Greyl.

Pressions et rotations du bout des doigts… En stimulant le cuir chevelu, on active la microcirculation cutanée. Encore mieux : appliquer en guise de préambule un concentré d’huiles essentielles comme Régénérescence naturelle (24 €) à l’huile de bourrache et de rose du Chili et terminer le massage tête en bas.huiledepalme.jpg

 On nourrit en profondeur.

Une fois par semaine, on s’offre la version maison du rituel pratiqué par Julie chez Lucie Saint-Clair : un bain d’huile aux fleurs de quinze minutes sur lequel on ajoute un cataplasme de crème vitale à laisser poser une demi-heure au chaud. Huile aux Fleurs, 12,50 €, et Crème Vitale, 20,50 €. Soin Profond et Mas­sage 1 heure, 52 E, Lucie Saint-Clair, 01 47 20 53 54.


On mise sur un traitement de choc.

Très efficace, la cure antichute qui agit sur la densité capillaire. Phytotrixil, 55 E, Phytosolba. Formule Volume et Brillance, Massage Antichute, 44 €, Kérastase Spécifique. Et on prend la pilule « beaux cheveux », extra sur la résistance. La bonne dose : 2 gélules par jour pendant 3 mois car c’est la durée du cycle pilaire. Fortifiant Capillaire, 15,10 E, Oenobiol ; Innéov Masse Capillaire, 22€.

Comment les soigner ? Les cheveux frisés sont impossibles à dompter, tout de suite emmêlés, trop vite cassés.Mais ce n’est pas une fatalité.Même en bonne santé, ils ont besoin de soins revitalisants et nourrissants.Une fois par semaine, concocter un cataplasme maison en fouettant dans un masque nourrissant une cuillerée à café d’huile de germe de blé, de noisette ou d’abricot.Laisser poser toute la nuit.

Le matin, après le premier shampooing, démêler et masser au conditionneur, puis laver à nouveau.

Essorer et appliquer un masque sur les longueurs et les pointes. Re-démêler avec un peigne à larges dents. · La bonne méthode : séparer en 5 ou 6 portions, et les démêler en commençant par les pointes et en remontant doucement.En cas de brush, bien rincer, sinon, se contenter d’un bref passage sous l’eau avant de laisser sécher naturellement. indisciplinés, sauvages, ils ont la vedette. Mais il faut dire la vérité : ces cheveux qui manquent de sébum souffrent, de manière chronique, de déshydratation.  

Comment les raidir ?

· Au séchoir : pré-sécher avec une serviette : un soupçon d’humidité facilite le passage de la brosse (ronde et de taille moyenne).Travailler d’abord l’avant de la tête en orientant toujours l’embout du sèche-cheveux vers le bas pour favoriser le lissage.

· Au lisseur : sécher de la racine aux pointes, histoire de gommer le volume.
Terminer en déposant un soupçon de sérum ou de crème de coiffage sur les longueurs et pointes et repasser une dernière fois au lisseur.


Klorane, baume après-shampooing au lait de papyrus, 7,90€

Comment les soigner ?
Avec
des shampooings doux pour cheveux secs. Impératif, le masque nourrissant sur les longueurs car le sébum, freiné par les frisures, progresse rarement jusqu’aux pointes.Au quotidien, superposer les couches de crèmes de coiffage, qui facilitent le passage du peigne et apportent de la brillance.Ils sont défrisés ? Compenser leur porosité avec des soins hydratants (crème de coiffage ou sérum) ou des bains d’huiles nourrissantes, conçus tout spécialement pour eux. Archisecs et souvent soumis à un tressage costaud ou à un défrisage vigoureux, ils réclament une overdose d’hydratation et une main douce au démêlage, bref un maximum de chouchouting.

serumnutrisculpt1.jpg


Comment les colorer ?
Choisir
une coloration fugace (pas d’ammoniaque ni d’oxydant) qui va résister entre trois à six shampooings, sans fragiliser les cheveux, même s’ils sont défrisés.

Elle apporte des reflets et peut, éventuellement, se faire le jour du défrisage.Le ton sur ton demande plus de précautions car les pigments pénètrent au cœur du cheveu, en traversant les couches d’écailles.

Patienter quinze jours minimum après le défrisage et effectuer un soin hydratant chez le coiffeur entre les deux séances.Quant à la coloration éclaircissante, il vaut mieux l’oublier. L’Huile, Concentré de Soin Réparateur et Protecteur, Opalis.

Avoir le réflexe crème Il faut avoir le réflexe crème, hydratante et sans rinçage.

Notre sélection : Crème Carthame, Furterer · Crème de jour, Carita · Phyto 7 Or, Phyto · Crème Éclat Naturel, Léonor Greyl ·

Con­centré Reconstructeur Anti-Casse, Elsève

rincer, huiler, nourrir comme il faut à la nuit tombée.

Ne pas démêler d’entrée ! La bonne méthode : on imprègne d’huile les zones emmêlées, on y glisse les doigts, puis on passe un peigne à larges dents, en remontant progressivement de la pointe aux racines.

Avec quoi ? ·

Huile Sèche extraordinaire, Melvita melvita.jpg

· Fluide de Beauté 14, Carita Cheveux longs : huiler, natter et séduire.Avec quelques gouttes d’Huile aux Fleurs, Lucie Saint-Clair, ou d’Huile de Vison, deux soins gras, sans trop de viscosité… pour éviter l’opération décapage le lendemain.  

Ne pas shampouiner

Ne pas shampouiner systématiquement les cheveux. Mieux vaut les hydrater et les adoucir en les rinçant, le soir, à l’eau d’Evian gardée au frais, et dans laquelle quelques gouttes de masque hydratant auront infusé toute la journée.

Notre sélection: · Baume Rénovateur Solar Sublime, L’Oréal Professionnel


· Masque Nutricerat, Ducray · Masque Nutritif et Lissant au Lait de papyrus, Klorane · Crème de Soin au Lait de coco, Dop · Masque au Lait de soja, J.-F. Lazartigue

elseveanticasse.jpg
· 

 

· Retrouver sa teinte d’origine · · Pour se débarrasser des reflets verdâtres que le chlore de la piscine a pu donner à nos mèches décolorées, on fait fondre deux aspirines dans un verre d’eau, puis on masse les mèches avec.

On rince aussitôt, et on termine par un shampooing neutre, et un grand pschitt d’eau thermale. Corriger

En cas de dégradation visuelle de la couleur, vite un shampooing pigmenté.

Notre sélection : · Gloss Couleur Cacao et Gold Explosion, Nivea Hair Care · Nutri Color Creme, Revlon

· Brilliant Brunette et Sheer Blonde, John Frieda · Phytolumière, Phyto · Gloss Color, L’Oréal Professionnel

· Mousse Colorante Igora, Schwarzkopf Professionnel.

p2116hero.jpg

Puis on applique le masque UV Défense Active, Kérastase.

Imaginer des rinçages douceur

· Sur cheveux épais et secs ? Rinçage à la tisane de camomille enrichie d’une noisette de Masque In­tense, Kérastase.

· Pour les rousses ou blondes vénitiennes ? Infusion de thé Bourbon, Mariage Frères, avec une noisette de soin après-shampooing (Crème de Coco, Bumble and Bum­ble, Dop ou Kiehl’s).

· Pour les brunes ? Thé au caramel adouci de trois cuillerées d’après-shampooing (Diamond Gloss, Nivea Hair Care) et de quelques gouttes d’huiles essentielles de verveine douce pour l’effet glacis.  Shampoing Phytolumière – Phyto Paris

 

 

Idéal pour réinjecter des pigments, booster la couleur et donner de l’éclat des cheveux naturels, colorés ou méchés. Phytolumière, Phyto, 16€

  Silk Groom Serum – Kiehl’s

Il soigne les pointes hirsutes, lisse les écailles et transforme les matières les plus ternes en chevelure miroir.

Silk Groom Serum, Kiehl’s, 19€

Vinaigre de rinçage – René Furterer fioravantivinaigredebrillance100841l.jpg

Les agents actifs resserrent les écailles du cheveu et facilitent le démêlage. Les résidus calcaires éliminés, les cheveux retrouvent brillance, éclat et souplesse.

Utilisez un shampoing adapté

Oui, ça à l’air bête, comme conseil… et pourtant : soyez particulièrement attentive à votre choix ! · Ne bâclez pas le rinçage Rincez vos cheveux à l’eau tiède jusqu’à ce que le cheveu crisse.

Limitez le sèche cheveux et les fers à friser // lisser Ils vous permettent peut-être de discipliner votre crinière, mais ils assèchent considérablement la fibre capillaire et rendent vos cheveux ternes et fourchus. Espacez leur utilisation et vos cheveux retrouveront leur santé !

Utilisez une brosse à cheveux de qualité Non, le plastique n’est pas synonyme de qualité pour nos cheveux. Le must ? Le poil de sanglier. Un peu cher à l’achat, certes, mais vous pourrez la garder un bon bout de temps.N’oubliez pas de la nettoyer environ une fois par mois, en la rinçant avec du shampoing…

Smoothing- Tigi
un bon cocktail de vitamines A, D et E à mes cheveux. Grâce au shampoing et au soin, ils sont plus hydratés et pleins de vie !

tigi, Smoothing Shampoing et soin, 20€ et 21,50€
www.tigihaircare.us

 

ps: j’ai acheter  Vinaigre de rinçage – René Furterer que je vais tester et vous donnerez mon avis au plus vite…..

 

 

 

Laisser un commentaire